Les pièces en or autrichiennes de 1 et 4 ducats sont des pièces classiques mais peu connues du grand public. La vidéo ci-dessous présente ces pièces, leurs histoire, leurs particularités et leur valeur. 

Vidéo : Pièces d’or de 1 et 4 Ducat d’Autriche : Rareté et Valeur

Des pièces peu connues du grand public

Les pièces d’or autrichiennes de 1 et 4 ducats sont des pièces d’or d’investissement classiques mais très peu connues du grand public. Ces pièces ont été frappées dans l’Empire d’Autriche Hongrie pour la première fois en 1872.

Les pièces de 1 et 4 ducat les plus répandues sont les pièces frappées avec le millésime 1915, qui sont en fait des refrappes modernes ce qui fait dire à certains qu’il s’agirait de contrefaçons. Je vais vous expliquer cette particularité. Mais d’abord voyons la description de ces pièces.

Les pièces de 1 et 4 ducats sont des pièces en or pur à 986 millièmes ce qui correspond à de l’or pur à 23.66 carats. Il s’agit donc de pièces d’or composées d’un or très pur, qui est proche des 100%. C’est inhabituel par rapport aux pièces frappées à cette époque dans le cadre de l’étalon or du XIXème siècle. A l’époque, les pièces françaises américaines ou allemandes par exemple étaient composées d’or pur à 90% et les souverains d’or anglais contenaient de l’or pur à 916,7 millièmes.

Photos et description des pièces de 1 et 4 ducats d'or d'Autriche

1 ducat d'or Autriche


Taille réelle : 19.75 mm | Année d'émission : 1915 | Or 986/1000 | Poids d'or fin : 3,44 g | Poids total : 3,49 g
1 ducat d'or Autriche avers1 ducat d'or Autriche revers

4 ducats d'or Autriche


Taille réelle : 39.5 mm | Année d'émission : 1915 | Or 986/1000 | Poids d'or fin : 33,77 g | Poids total : 13,96 g
4 ducats d'or Autriche avers4 ducats d'or Autriche revers

 

Les pièces de 1 et 4 ducats ont été frappées par l’Empire d’Autriche Hongrie pour les besoins du commerce international, plutôt que pour la circulation domestique, car à l’époque les transactions pour le commerce international se réglaient en or sonnant et trébuchant. D’ailleurs ces pièces portent le nom de "ducat" qui était une des pièces d’or destinées au commerce international les plus répandues en Europe depuis le Moyen Age. Les ducats étaient au départ les pièces d’or fabriquées dans le duché de Venise. Le mot ducat vient du latin médiéval "ducatus" et veut dire "relatif à un duc". Le ducat a donc d’abord été la pièce du Duc ou la pièce du Duché de Venise.

On peut d’ailleurs observer que tout comme les plus anciens ducats d’or du Moyen Age, les pièces de 4 ducats d’or d’Autriche sont les pièces les plus fines et les plus larges de toutes les pièces d’or d’investissement. Elles ont un diamètre de 40 millimètres pour une épaisseur de seulement 0,7 millimètres.

Par comparaison, on peut noter que les pièces américaines de 20 dollars du XIXème siècle, qui faisaient partie des plus grosses pièces de l’époque, ont un diamètre de seulement 34 millimètres pour une épaisseur de 2,41 millimètres.

Les pièces de 1 et 4 ducats d’or ont été fabriquées entre 1872 et 1914, mais surtout ces pièces ont fait l’objet de refrappe massives après la première guerre mondiale et la Monnaie d’Autriche continue encore aujourd’hui à frapper des pièces d’or de 1 et 4 ducats.

Les pièces de 1 et 4 ducats d'or d'Autriche sont-elles des faux ?

Les pièces refrappées portent toutes le millésime 1915. On peut se demander pourquoi l’Autriche continue à fabriquer des pièces avec un type immobilisé. Cette pratique qui n’est pas propre à l’Autriche a également été utilisée par des nations telles que le Mexique, la Hongrie, la Suisse, l’Espagne et même … la France.

Au départ le but de ces refrappes était commercial : il s’agissait d’alimenter les stocks de monnaies d’or à destination du commerce international après la fin de l’étalon or en 1914. Aujourd'hui la production de refrappes alimente le marché de l'investissement dans l'or physique avec des produits beaux et bien plus prestigieux que de simples lingots d'or.

C’est dans les années 20 après la fin de la première guerre mondiale que l’Autriche a repris la frappe des pièces de 1 et 4 ducats, mais en conservant l’année 1915. Le nombre de pièces fabriquées depuis cette époque est très élevé. Les monnaies qui pratiquent les refrappes n’aiment pas communiquer sur le sujet car les refrappes modernes portent des dates fausses et elles peuvent induire les acheteurs et les collectionneurs en erreur.

On peut lire ici ou là que ces pièces sont fausses, mais ce n’est pas le cas car elles sont produites par des nations souveraines, qui après-tout, peuvent bien rendre légal ce qui leur convient.

Le marché des pièces de 1 et 4 ducats en or est assez confidentiel par rapport à d’autres pièces d’or d’investissement ou de collection comme les pièces de 20 francs or ou les pièces d’or d’investissement d’une once. Mais ce marché existe bel et bien. Les refrappes modernes au millésime 1915 se trouvent facilement. Les pièces se vendent avec une petite prime. Par contre les pièces originales datées des années 1872 à 1914 sont très rares et bien entendu, beaucoup plus chères que les refrappes modernes.

En conclusion on peut dire que les pièces en or de 1 et 4 ducats d’Autriche sont de bonnes pièces d’or, qui méritent sûrement de figurer dans une collection de pièces d’or. Acheter des pièces de 1 et 4 ducats, c’est une bonne manière de diversifier son patrimoine en or puisque les pièces ont une bonne valeur intrinsèque à laquelle s’ajoute un l’intérêt historique et esthétique incontestable...

A propos des pièces d’investissement d’Autriche

Les pièces d’or et d’argent d’investissement d’Autriche

La pièce d'or de 50 pesos du Mexique est une des pièces d'investissement les plus appréciées des investisseurs... Découvrez pourquoi dans la vidéo ci-dessous. 

Vidéo : une Grosse Pièces d'Or d'Investissement

37,5 grammes d'or pur !

La pièce d’or de 50 pesos du Mexique est une belle pièce d’or d’investissement. Il s’agit d’une pièce d’or classique bien connue des investisseurs du monde entier. La pièce pèse 41,66 grammes. Elles est composée d’or pur à 900 millièmes ou 90% si l’on préfère. La pièce contient donc 37,50 grammes d’or pur. Son contenu en or pur est inscrit directement sur le côté face de la pièce. La valeur faciale ou le cours légal de la pièce est de 50 pesos.

La pièce de 50 pesos en or du Mexique est une grosse pièce d’or : son diamètre est de 37 millimètres pour une épaisseur de 2,8 millimètres. Sa taille est comparable à celle d’une pièce de 10 francs Hercule en argent, cette dernière pièce ne pesant que 25 grammes...

La pièce de 50 pesos a le même diamètre qu'une pièce d'argent de 10 francs Hercule, mais elle pèse 41,66 grammes contre 25 grammes pour la pièce d'argent de 10 francs Hercule

Tranche comparée des 2 pièces

Bien qu’elle ait cours légal pour 50 pesos mexicains, la pièce n’est évidemment pas destinée à la circulation courante mais à l’investissement. Il s’agit d’une pièce dite “commémorative non circulante”. En effet, la pièce a été frappée pour la première fois en 1921 pour commémorer le 100ème anniversaire de l’Indépendance du Mexique, qui s’est émancipé de la domination espagnole en 1821. C’est pourquoi on désigne parfois cette pièce sous le nom espagnol de “Centenario”. Autrement dit il s’agit de la pièce du “Centenaire de l’Indépendance”. 

La pièce a d’abord été frappée entre 1921 et 1931. La production a été relancée entre 1943 et 1947 pour répondre à la forte demande de pièces d’or. Par la suite la pièce a été refrappée à partir de 1949 et jusqu’en 2009, mais toujours avec le même millésime de 1947. 

L’avers de la pièce “Centenario” représente l’image de la Victoire Ailée, également appelée “l’Ange de l’Indépendance”, qui tient une branche de laurier dans sa main droite et des chaînes brisées dans l’autre main. Deux célèbres volcans Mexicains, le Popocatepetl et l’Iztaccíhuatl, sont représentés à l’arrière-plan.

Le revers de la pièce représente l’emblème du Mexique : l’Aigle d’Or perché sur un cactus tenant un serpent dans son bec. 

On doit le dessin du Centenario, qui est certainement l’une des plus belles pièces d’or d’investissement, à l’artiste Emilio del Moral.

Les pièces de 50 pesos du Mexique ont fait partie des principales pièces d’or qui étaient échangées sur le marché de l’or à Paris jusqu’à l’arrêt des cotations officielles en 2004. 

La pièce reste aujourd’hui encore très appréciées en France mais aussi dans le monde entier. Les investisseurs apprécient particulièrement sa taille imposante. Il s’agit d’une des plus grosses pièces d’investissement. Son poids d’or fin, 37,5 grammes correspond à 1,20565 onces d’or, l’unité de poids de référence dans le domaine des métaux précieux étant la “troy ounce” qui pèse 31,103 grammes (à ne pas confondre avec la “fluid ounce”, unité de mesure des fluides qui vaut 28,4130625 millilitres). Le Centenario est donc plus gros que les pièces d’or d’investissement les plus répandues telles que les Maple Leaf du Canada ou les American Gold Eagle des Etats-Unis, qui ne contiennent qu’une once d’or pur. 

La pièce d'or de 50 pesos est 20% plus grosse que les pièces d'investissement les plus courantes

La pièce de 50 pesos du Mexique rentre parfaitement dans le cadre légal français et européen des pièces d’or d’investissement : la pièce a cours légal dans son pays d’origine, elle a été frappée après 1800 et contient de l’or dont le titre est supérieur ou égal à 900 millièmes.

Une pièce parfaitement conforme à la législation française en matière de pièces d'or d'investissement

Les investisseurs qui achètent des Centenario du Mexique peuvent donc bénéficier de la fiscalité avantageuse sur les pièces d’or d’investissement.

La pièce, bien connue des investisseurs du monde entier est liquide, c’est-à-dire facile à acheter et à revendre. 

Il faut 6,5 pièces d'or Napoléon pour obtenir l'équivalent d'une pièce d'or de 50 pesos...

Il faut 6,5 Napoléons de 20 francs Or pour obtenir l’équivalent d’un Centenario. Par conséquent, la pièce est nettement moins abordable que les classiques Napoléons, mais elle ne représente pas moins une bonne façon d’investir dans l’or et de diversifier son patrimoine. Et surtout tenir en main une belle et grosse pièce d’or comme le 50 pesos du Mexique vous procurera un plaisir que n’égalera jamais une ligne de chiffres sur un compte en banque…

Autres vidéos sur les pièces d’or d’investissement

Acheter des pièces d'or d'investissement

L'or et l'argent comme investissement

Acheter des pièces d'or d'investissement modernes

Les pièces d'investissement les plus sûres du monde

Quel or acheter pour investir ?

La question la plus fréquemment posée à propos de l'achat de pièce d'or est "quelle pièce d'or me conseillez-vous d'acheter ?". Des questions complémentaires à cette question générale reviennent souvent : Quel type de pièce faut-il collectionner ? Faut-il acheter des pièces d'investissement, des pièces certifiés ou non certifiées, des pièces françaises ou des pièces d'or du monde, des pièces anciennes ou modernes ?

Quelques pièces d'or du monde...

Photo de diverses pièces d'or


Quelques pièces d'or : 1. 20 francs or Coq (taille réelle : 22 mm). 2 Pièce d'or de 50 pesos du Mexique (37,1 mm). 3. Quart d'once d'or USA (22 millimètres). 4. 1/10eme d'once d'or Philharmonique de Vienne (16 mm). 5. 1 once d'or Canada Maple Leaf (31 mm). 6. 1/2 once d'or Krugerrand d'Afrique du Sud (27 mm)

 

Vidéo Achat de pièces d'or : par où commencer ?

Un très large choix de pièces d'or

Il existe un très large choix de pièces d'or et il est vrai qu'il y a de quoi s'y perdre pour un débutant.

Cette diversité de pièces d'or s'explique par le rôle majeur joué par l'or dans de nombreuses civilisations au cours de l'histoire. L'or a été transformé en monnaies depuis les premières monnaies grecques antiques il y a 2600 ans, et la fabrication de pièces d'or continue aujourd'hui encore : toutes les grandes nations continuent à fabriquer des pièces d'or et rien n'indique qu'elles ont l'intention de s'arrêter...

Acheter des pièces d'or anciennes ou modernes ?

On ne peut pas raisonnablement conseiller à un collectionneur inexpérimenté d'acheter de très anciennes pièces d'or, telles que des monnaies d'or romaines : ces pièces sont souvent très chères et demandent des connaissances précises. Un collectionneur inexpérimenté a toutes les chances de faire le mauvais choix.

Il est donc préférable d'écarter dans un premier temps les monnaies les plus anciennes, au moins jusqu'aux pièces du XIXème siècle, ce qui exclut par exemple les véritables Louis d'or qui, de même que les pièces d'or antiques ou médiévales, demandent des connaissances numismatiques précises et correspondent à des règles de marché très particulières.

Privilégier les pièces d'or produites à partir de 1800 et les pièces d'or modernes

Les néophytes ont tout intérêt à acheter plutôt des pièces d'or produites après 1800. Ces pièces, pourvu que leur titre d'or fin soit supérieur à 900 millième (90% d'or pur) sont exonérées de TVA, mais ce n'est pas le critère principal du choix.

On peut dire qu'après 1800 l'âge de la production industrielle des pièces d'or commence : toutes les grandes nations fabriquent des pièces de très haute qualité technique selon des strandards constants, ce qui n'était pas forcément le cas auparavant : certaines pièces ont été fabriquées artisanalement, au marteau, jusqu'au XVIIIème siècle. Cela ne veut pas dire que ces pièces ne sont pas intéressantes, ou que leur valeur est moindre, bien au contraire. Mais un débutant a tout intérêt à acheter des pièces de l'âge industriel qui sont sûrement moins rares mais aussi moins chères et surtout moins difficiles à appréhender. Il vaut donc mieux aller du plus simple au plus compliqué...

Les pièces d'or du XIXème siècle et les pièces d'or modernes

Parmi les pièces d'or de l'âge industriel, le collectionneur peut acheter des monnaies qui ont fait l'objet d'une cotation en bourse jusqu'en 2004 et qui sont très "liquides", c'est-à-dire faciles à acheter et à revendre. Parmi ces pièces on peut citer les pièces d'or françaises de 20 francs (dites aussi "Napoléons"). Parmi ces pièces d'or françaises, les pièces d'or de type 20 francs coq sont une bonne entrée en matière pour un débutant : cette pièce permet de découvrir l'aspect d'une pièce d'or commune, son poids, sa taille. Au premier abord, les néophytes ont l'impression d'avoir en main une pièce de 20 centimes d'euro, soit pas grand'chose, mais ils perçoivent rapidement que le métal contenu par ces pièces a quelque chose de spécial...

Les pièces d'or de 20 francs coq se vendent généralement avec une faible prime, c'est-à-dire que leur prix de vente est proche de la valeur de l'or qu'elles contiennent (voir cette page : valeur du Napoléon). Le collectionneur débutant prend donc peu de risque de faire un achat à perte s'il achète ce type de pièce. Cependant il faut garder à l'esprit que les cours de l'or fluctuent perpétuellement soit à la hausse soit à la baisse et que la valeur de la pièce peut augmenter ou diminuer en conséquence.

Outre les pièces françaises de 20 francs or, on peut également citer les principales pièces cotées jusqu'en 2004, comme le souverain d'or d'Angleterre, les pièces d'or américaines de 5, 10 et 20 dollars, les pièces d'or de 20 francs Suisses, bien connues dans le monde entier, ou encore les grosses pièces d'or de 50 pesos du Mexique (voir une liste de pièces communes et leur prix sur cette page : Cours des pièces en or

Il peut être intéressant de commencer une collection de pièce d'or avec des pièces françaises de 10 francs or qui présentent l'avantage d'avoir un prix relativement bas, bien que leur prime à l'achat soit supérieure à la prime des pièces d'or de 20 francs.

Les pièces d'or d'investissement modernes

Une bonne manière de débuter une collection de pièces d'or consiste à acheter des pièces d'or modernes produites par les grandes nations du monde. Parmi ces pièces on peut citer bien sûr les pièces d'or des Etats-Unis (les "Gold Eagle"), qui sont les pièces d'or les plus vendues dans le monde.

Il faudrait citer égalements les pièces d'or du Canada (les Maple leaf), de Chine (les Pandas), d'Autriche (les Philharmoniques de Vienne), d'Angleterre (les Britannia), du Mexique (les Libertads), d'Afrique du Sud (les Krugerrand) ou encore d'Australie (les Kangourous). Cette page présente les principales pièces d'or une once dans le monde.

Des petites pièces d'or pour commencer...

Les pièces d'or d'une once sont les pièces d'or d'investissement par excellence, mais leur prix déjà conséquent n'en fait pas les bonnes candidates pour un collectionneur débutant.

Heureusement, les Monnaies du monde entier ont fait des efforts méritoires (mais aussi intéressés bien sûr) depuis les années 1980 pour démocratiser leurs pièces d'or d'investissement : elles ont commencé à produire de petites pièces divisionnaires d'un dixième d'once, d'un quart d'once et d'une demie once. Certaines Monnaies fabriquent même de petites pièces d'or d'1/20 d'once, dont le prix est bas et démocratique si l'on peut dire. Récemment la Monnaie Royale du Canada a même commercialisé une petite pièce d'or d'un gramme d'or pur d'une valeur faciale de 50 cents candadiens. La pièce, très petite est scellée dans un emballage spécifique. Son prix est très abordable. L'inconvénient de ces pièces, c'est qu'on ne peut pas les manipuler directement à moins de les desceller, ce qui ôte le plaisir de manipuler directement une pièce d'or.

Débuter en achetant des pièces d'or communes à faible prime

Pour conclure on peut donc conseiller ceci au collectionneur débutant : il est préférable d'acheter d'abord des pièces communes, postérieures à 1800 car elles sont communes mais liquides (faciles à acheter et à revendre) et leur prix est raisonnable (leur prix de vente s'écarte assez peu de la valeur de l'or qu'elles contiennent).

Les pièces d'or de type 20 francs coq sont parfaites pour un premier contact, mais les pièces de 10 francs or, moins chères, peuvent aussi constituer une bonne entrée en matière.

Les pièces d'or d'investissement modernes d'1/10eme d'once d'or ou d'1/4 d'once sont aussi une bonne façon de commencer une collection pour les mêmes raisons : leur prix est relativement abordable et le risque de faire des pertes est limité.

Pour finir, disons enfin que le collectionneur débutant, passé le premier contact avec les pièces, aura tout intérêt à se documenter pour approfondir sa collection à bon escient...

Pour les gros investisseurs acheter des pièces d'or d'investissement internationales

Les collectionneurs pourront se contenter d'acheter quelques pièces isolées pour commencer. Mais les investisseurs qui souhaitent placer des sommes plus conséquentes souhaiteront sans doute acheter de plus grandes quantités de pièces. C'est tout à fait possible grâce à la distribution par les grands fabricants internationaux de conditionnement des pièces en grandes quantités (tubes et boites composées de plusieurs tubes de pièces, ou "monster boxes").

Photo d'un tube contenant 10 pièces d'or d'une once Philharmonique de Vienne

Tube contenant 10 pièces d'or d'investissement d'une once Philharmonique de Vienne, pour les investisseurs
Exemple de pack de 10 pièces d'or d'une once pour les investisseurs

 

Autres pages sur les monnaies d'or


Faut-il acheter des lingots ou des pièces d'or ?

Pendant longtemps, les seules pièces d'or disponibles sur le marché de l'or ont été une série de pièces classiques, fabriquées au XIXeme siècle. Dans cette liste, il y avait les pièces françaises de 20 francs or bien sûr (les "Napoléons"), mais aussi les pièces de 20 francs or Suisses, les Souverains d'Angleterre, les pièces de 5, 10 et 20 dollars or américaines, les 50 pesos or du Mexique, les pièces de 20 Reichmarks d'Allemagne, ou encore, entre autres, les pièces de 5 roubles or de Russie.

Ces pièces sont encore disponibles à l'achat pour l'essentiel, mais l'offre en matière de pièces d'or d'investissement a été largement renouvelées depuis l'introduction d'une nouvelle pièce d'investissement à la fin des années 1960, le Krugerrand d'or d'une once d'Afrique du Sud, commercialisée pour la première fois en 1967.

Photo de quelques pièces d'investissement modernes

Photo de quelques pièces d'or modernes'

Pièce d'or Américan Eagle d'une once (Etats-Unis) | Pièce d'or Canada Maple Leaf 1 once | Pièce d'or Britannia 1 once (Royaume-Uni) | Pièce d'or Philharmonique de Vienne 1 once (Autriche) | Pièce d'or Gold Buffalo 1 once (Etats-Unis) | Pièce d'or d'une once Panda de Chine | Pièce d'or 1 once Kangourou d'Australie

Vidéo : Investir dans les pièces d'or modernes

La première pièce d'or d'investissement moderne : le Krugerrand d'Afrique du Sud

Les Krugerrands ont été lancés par la Monnaie d'Afrique du Sud en 1967 pour dynamiser les ventes d'or du pays à l'exportation, et notamment aux Etat-Unis. Pendant longtemps la détention d'or a été interdite pour les particuliers aux Etats-Unis. La Monnaie d'Afrique du Sud a donc lancé des pièces d'or ayant cours légal pour leur poids en or (c'est-à-dire 1 once d'or pur, soit 31,103 grammes). Ces pièces ont un alloi de 91,7 pour cent, c'est-à-dire qu'elles contiennent 91,7 pour cent d'or pur et 8,3 pour cent de cuivre. Les Krugerrand pèsent donc 33,93 grammes (1 once d'or pur + 8,3 % de cuivre).

Le fait que les Krugerrands soient des pièces à cours légal a permis aux américains qui souhaitaient acheter de l'or de s'en procurer légalement. C'est ainsi que la pièce fabriquées à seulement 40000 exemplaires l'année de son lancement a connu par la suite un succès phénoménal, aux Etats-Unis mais aussi dans le monde entier : depuis 1967, plus de 44 millions de pièces ont été fabriquées et vendues. En 1978, année de l'apogée de la production, plus de 6 millions de Krugerrand d'or d'une once ont été fabriqués.

Déclin du Krugerrand, arrivée de nouvelles pièces sur le marché de l'or

La production des Krugerrand a connu un âge d'or, si l'on peut dire, jusqu'à ce que les pays Occidentaux n'instaurent un boycott politique et économique contre le régime d'Apartheid de l'Afrique du Sud. En raison du boycott, la production et les ventes de Krugerrand d'or se sont effondrées : par exemple seules 8285 pièces ont été produites en 1995. La production des Krugerrands a connu un certain renouveau après la fin de l'Apartheid et surtout avec le regain international pour l'or après la grande crise de 2008, mais même si le Krugerrand reste une pièce d'or d'investissement très connue et appréciée dans le monde entier, les chiffres de vente des années 1970 n'ont jamais été retrouvés.

Pour répondre au succès du Krugerrand, plusieurs grandes Monnaies ont choisi à leur tour de fabriquer et de commercialiser des pièces d'or d'investissement : à partir des années 1980, les Monnaies du Canada, des Etats-Unis, de Chine, d'Autriche, d'Autralie ou encore de Grande Bretagne ont mis sur le marché des pièces d'investissement modernes produites chaque année et ont profondément renouvelé le marché des pièce d'or d'investissement.

Les grandes Nations commercialisent de nouvelles pièces d'or d'investissement

La Monnaie Royale du Canada a ainsi lancé en 1979 la "Feuille d'Erable" (ou "Maple Leaf" en anglais), une pièce d'investissement d'une once d'or pur portant le symbole du Canada. Cette pièce d'or a connu un énorme succès international, qui ne se dément pas aujourd'hui encore. La pièce fait partie des plus importantes pièces d'or d'investissement dans le monde.

D'autres pays, comme la Chine, ont à leur tour lancé leur propre pièce d'or d'investissement. La Chine a commercialisé ses premières pièces d'or au Panda en 1982. La production des Pandas d'or de Chine se poursuit aujourd'hui encore. Chaque année le dessin du panda au revers de la pièce est modifié ce qui donne à ces pièces un intérêt de collection supplémentaire. Notons que depuis 2015, les Pandas d'or sont passés au système métrique : les anciennes pièces d'une once n'existent plus, elle ont été remplacées par des pièces qui pèsent désormais 30 grammes d'or pur.

Pour répondre au succès des Krugerrands d'Afrique du Sud et des Maple Leaf du Canada, la Monnaie des Etats-Unis a lancé les pièces d'or d'investissement "American Eagle" en 1986. Ces pièces, qui ont un titre de 916,7 millimèmes, sont aujourd'hui les plus vendues dans le monde. Les Etats-Unis ont également mis sur le marché en 2006 une superbe pièce d'or d'une once d'or pur à 999,9 millièmes, le "Bison d'or" ou "Gold Buffalo", une pièce d'or superbe qui évoque l'Amérique du Far West.

D'autres nations, telles que l'Autriche, l'Australie ou plus récemment la Grande-Bretagne ont aussi produit et commercialisé leurs propres pièces d'or d'investissement.

L'Autriche a commercialisé ses premières pièces d'or d'investissement d'une once, les "Philharmoniques de Vienne" en 1989. Ces pièces ont connu un très grand succès notamment au cours des années 1992, 1995 et 1996. Elles ont cours légal en Autriche et sont à l'heure actuelle les seules pièces d'or ayant une valeur faciale libellée en euros. Leur succès, considérable, ne se dément pas aujourd'hui encore.

Rajoutons à cette liste les pièces d'or d'Australie, lancées pour la première fois en 1986. Au départ le motif choisi était une pépite d'or (pièces frappées entre 1986 et 1989), mais ce dessin a été remplacé par un animal emblématique d'Australie, le Kangourou, dont le dessin sur les pièces est renouvelé chaque année (de même que les Pandas d'or Chinois).

Pour finir ce tour d'horizon des pièces d'or d'investissement modernes, on peut citer les Britannia de Grande Bretagne, qui sont fabriquées en petites quantités depuis 1987 et dont la production a nettement augmenté ces dernières années.

Les pièces d'or d'investissement modernes : une offre internationale largement renouvelée

On voit que l'offre de pièces d'or d'investissement modernes a été très largement renouvelées de puis la fin des années 1960.

Les investisseurs peuvent aujourd'hui se tourner vers les pièces d'or produites par diverses Nations, Afrique du Sud, Canada, Australie, Etats-Unis, Chine, Autriche, ou encore Grande-Bretagne.

Ces pièces d'investissement ont une teneur en or garantie par les gouvernements qui les fabriquent et elles sont cours légal dans leur pays d'origine, ce qui est de nature à rassurer les acheteurs et qui explique en grande partie le succès qu'elle rencontrent.

Notons pour conclure que les grands Instituts monétaires qui fabriquent les pièces d'or évoquées ci-dessus ont fait de effort pour élargir leurs gammes de pièces avec des monnaies divisionnaires plus petites et moins chères qu'une once (pièces d'1/20 d'once, 1/10eme d'once 1/4 d'once, 1/2 once), ce qui permet à tous les investisseurs, y compris les plus modestes, d'acheter des pièces d'or modernes.

Quel Napoléon Or Acheter ? Vous êtes nombreux à poser cette question. Et si vous vous posez cette question c’est que vous connaissez déjà l’existence des Napoléons en tant que monnaie d’or et que vous avez remarqué qu’il existe de nombreuses pièces qui portent le nom de “Napoléon”. Cette variété de pièces complique le choix. Quel Napoléon faut-il acheter ? Et à quel prix ? 

Vidéo : Quel Napoléon Or Acheter ?

Photo des principaux types de Napoléon

Photo des principaux types de Napoléon

Pourquoi il existe une grande variété de Napoléons

Pour rappel les Napoléons ce sont des pièces de 20 francs or ont été instaurées par Napoléon Ier en 1803. Ces pièces portent le nom de l’empereur car c’est lui qui les a créées, par la loi du 28 mars 1803 (qui correspondait à l’époque au 7 germinal de l’An XI du calendrier révolutionnaire). C’est pourquoi on désigne souvent le franc or de Napoléon sous le nom de Franc Germinal ou Franc de Germinal.

Le franc Germinal a été créé par Napoléon le 7 avril 1803

Le franc Germinal a été créé par Napoléon le 7 avril 1803

Le franc Germinal doit son nom au calendrier révolutionnaire français. Le mois de Germinal était le premier mois du printemps, à cheval sur mars et avril.

Le Franc Germinal et le calendrier révolutionnaire

Le Franc Germinal et le calendrier révolutionnaire

Naturellement, les premiers Napoléons ont représenté le portrait de Bonaparte Premier Consul, puis de Napoléon Empereur. La pièce d’or de la France a donc pris le nom de son créateur. Mais le franc étant l’équivalent de l’ancienne livre tournois de l’Ancien Régime, on a longtemps continué à appeler les Napoléons sous le nom de Louis d’Or, qui était la monnaie des Rois de France. 

Les Napoléons en Or sont les héritiers des Louis d'Or de l'Ancien régime : 1 franc valait 1 livre tournois

Louis d'or et Napoléon : deux catégories de pièces très différentes

Des pièces de 20 francs or d’une taille toujours identique

Le Napoléon créé par la loi du 7 germinal An XI a les caractéristiques suivantes : il s’agit d’une pièce d’or composée d’or à 900 millièmes, d’un diamètre de 21 millimètres et d’un poids de 6,45 grammes. Les Napoléons contiennent donc 5,80 grammes d’or pur. Cette définition des pièces de type “Napoléon” restera inchangée jusqu’en 1914.

 

Caractéristiques techniques des pièces de 20 francs or (exemple des 20 francs or Coq)

Caractéristiques techniques des pièces de 20 francs or Coq

Après la défaite de Napoléon, la Restauration conserve le Napoléon

Après la défaite de Napoléon, la monarchie a été restaurée. Mais Louis XVIII s’est bien gardé de défaire l’essentiel des réformes napoléoniennes. La Restauration a conservé le Franc de Napoléon tel quel à l’exception bien sûr du portrait de l’empereur déchu, remplacé par le portrait du nouveau roi, Louis XVIII.

Longévité exceptionnelle du Napoléon en or, qui reste inchangé jusqu’en 1914

Le Napoléon en or a survécu à son créateur jusqu’en 1914, malgré de nombreux changements de régimes. Chaque changement de régime a été l’occasion d’un renouvellement du dessin figurant sur les Napoléons. Il existe donc des Napoléons représentant Napoléon Ier, Louis XVIII, mais aussi Charles X et Louis Philippe. On trouve également des Napoléons d’or frappés sous la seconde République et qui représentent le Génie de Dupré ou encore la déesse antique Cérès. On voit aussi bien sûr des pièces à l’image de Napoléon III président puis empereur des français, avant un retour du Génie de Dupré sous la IIIème République, qui remplacera le Génie emblématique par une pièce qui deviendra à son tour une icône de la France, la pièce de 20 Francs Marianne Coq.

La célèbre Affiche d'Abel Faivre représentant la pièce de 20 Francs Coq (1915)

Affiche d'Abel Faivre (1915)

Quel Napoléon Or choisir ? 

Bien que toutes ces pièces soient techniquement identiques, la variété des pièces fabriquées de 1803 à 1914 complique évidemment le choix.

On peut diviser les Napoléons en deux classes principales : les Napoléons qui ont une valeur numismatique et les Napoléons qui se vendent principalement au poids, en tant que pièces d’investissement.

Pour l'essentiel, on peut dire que les pièces fabriquées avant 1848 sont généralement plus rares que les pièces produites après cette date. En effet, c'est dans la deuxième moitié du XIXème siècle que de grandes découvertes de gisements d’or ont eu lieu d’abord en Californie, puis en Australie, en Afrique du Sud, en Russie et en Alaska. L’afflux d’or sur le marché a permis une augmentation très forte de la production de pièces d’or dans le monde entier et en France en particulier.

Les Napoléons que l’on rencontre le plus fréquemment sont donc les pièces de Napoléon III, les Génies de la IIIème République et surtout les pièces de 20 francs or Marianne Coq. Ces dernières pièces ont d’ailleurs fait l’objet de refrappes à l’identique après la deuxième guerre mondiale. 

Quelques pièces de 20 francs or Napoléon III

Pièces Or de Napoléon III

Un débutant devrait toujours commencer par acheter une pièce de 20 francs or Marianne Coq

Les “Napoléons” les plus courants sont les pièces de 20 francs or Marianne Coq frappées entre 1899 et 1914. Ces pièces ont longtemps fait partie des pièces cotées officiellement à la bourse de Paris (jusqu’en 2004). Aujourd’hui, il n’y a plus de cotation officielle, ces pièces se négocient de gré à gré. 

Les pièces de 20 francs or Génie ou Napoléon III sont également un bon choix. Tout comme les pièces de 20 francs Marianne Coq, ces pièces se vendent avec une prime (c’est-à-dire l’écart entre la valeur intrinsèque de l’or contenu par la pièce et son prix de vente) qui est assez basse.

Napoléons Rares : pièces semi numismatiques et à valeur numismatique

Parallèlement aux Napoléons courants, il existe de nombreuses pièces qui ont une valeur numismatique très supérieure à leur simple poids en or. Cet écart est lié à la rareté de certaines pièces, qui ont été fabriquées pour certaines en très petites quantités. Ces pièces rares ont une valeur de collection, une valeur patrimoniale supérieure aux Napoléons ordinaires. Il est préférable de s’informer de manière approfondie avant d’acheter ce type de pièces.

Conclusion : voilà les 3 Napoléons qu'un débutant peut acheter

Les débutants pourront acheter des Napoléons en Or de Napoléon III des 20 francs Génie ou des 20 Francs Marianne Coq pour se familiariser avec les pièces françaises d’investissement de base. 

Suite des pièces de 20 francs or : du Second Empire à la IIIème République

Suite des pièces de 20 francs or : du Second Empire à la IIIème République

Les acheteurs qui souhaitent ajouter une dimension de collection ou une dimension patrimoniale à leur achat ont intérêt à s’informer de manière approfondie avant d’acheter des Napoléons rares, qui correspondent à un marché de numismates confirmés davantage qu’à de simples investisseurs dans les pièces d’or. 

Autres pages sur les Napoléons Or

LOUIS d'OR et NAPOLEON : 4 différences essentielles

Les pièces françaises de 20 francs or : les "Napoléons"

Louis d'or et Napoléon

Les pièces d'or de Napoléon

A poids égal, les pièces d’or valent pratiquement toujours plus cher que les autres pièces d’or de type 20 francs Napoléon. Découvrez pourquoi dans cette vidéo.

Vidéo : Pourquoi les Pièces en Or de Napoléon valent plus cher ?

Les pièces de 20 francs or Napoléon Ier se vendent toujours avec une forte prime

Pour un poids identique, les pièces en or qui ont été frappées sous le règne de Napoléon Premier se vendent plus cher que les autres pièces de 20 francs or de type Napoléon. 

Exemple de pièce de 20 francs or à l'effigie de Napoléon Ier

Pièce or de 20 francs Napoléon Ier

Il est impossible d’acheter des pièces de 20 francs or à l’effigie de Napoléon Premier au poids. Ces pièces ont toujours une prime très conséquente par rapport aux autres pièces de 20 francs or, comme par exemple les pièces de 20 francs or Coq ou 20 francs or Napoléon III.

Pièces de 20 francs Or Napoléon III

Les pièces d'or de Napoléon Ier sont la plupart du temps plus chères que les autres pièces de 20 francs or (comme par exemple les pièces de Napoléon III présentées ci-dessus ou les pièces de 20 francs or Marianne Coq)

Deux explications : les pièces sont plus rares et plus recherchées à cause de la personnalité hors norme de Napoléon 

Cet écart de prix s’explique par deux faits. D’abord les pièces de 20 francs or frappées sous le règne de Napoléon Premier sont généralement plus rares que les autres pièces françaises et elles sont plus recherchées précisément parce qu’elles représentent le portrait de Napoléon Ier. 

Les Napoléons Or se vendent dans le monde entier (quelques  exemples de prix réalisés sur eBay.com)

Il y a donc une offre limitée et une demande assez forte, y compris à l’échelle mondiale, puisque la notoriété de Napoléon dépasse largement les frontières de la France. 

Donc on peut dire que les pièces d’or de Napoléon valent plus cher grâce à la personnalité hors norme et à la dimension historique de Napoléon, qui est sans égal.

Ceci dit attention : ce n’est pas parce que les pièces de 20 francs de Napoléon Ier sont plus chères que les pièces de 20 francs or ordinaires qu’il n’existe pas des raretés parmi les pièces Napoléons frappées après Napoléon… 

Autres liens sur les pièces de Napoléon

Quel Napoléon Or Acheter ?

Les pièces françaises de 20 francs or : les "Napoléons"

LOUIS d'OR et NAPOLEON : 4 différences essentielles

Achat or : Louis d'or ou Napoléon ?

Les pièces d'or de Napoléon

Les pièces en or de 20 dollars Liberty Head sont des pièces américaines classiques. La vidéo ci-dessous les présente en détail et indique leur rareté et leur valeur. 

20 dollars or USA Liberty Head : rareté et valeur

Une pièce d'or américaine classique

La pièce américaine de 20 dollars or Liberty Head ou tête de la liberté en français est une pièce américaine classique. 

Cette pièce a été fabriquée entre 1849 et 1907. C’est une grosse pièce d’or, qui pèse 33,436 grammes. 

La pièce a un diamètre de 34 millimètres et une épaisseur de 2,41 millimètres. 

Ces pièces sont composées d’or pur à 900 millièmes et de cuivre à 100 millièmes. Les pièces contiennent donc 30,092 grammes d’or pur, ce qui correspond à pratiquement une once troy d’or pur. 

Photo d'une pièce de 20 dollars or Liberty

Photo d'une pièce de 20 dollars or Liberty

 

Cette présence de cuivre s’explique par le fait que ces pièces étaient destinées à la circulation courante.

L’or est très malléable et doit être renforcé par un métal plus dur pour résister aux contraintes de la circulation des pièces. 

Il s’agit de la plus grosse pièce d’or américaine destinée à la circulation courante qui a été frappée aux Etats-Unis.

On désigne ces pièces sous le nom de Liberty Head car l’avers des pièces représente un portrait de la Liberté. 

Plusieurs noms désignent les pièces de 20 dollars or : Coronet, Liberty Head, Double Aigle...

On les appelle également les “Coronet“ en raison de la couronne que porte la Liberté. Sur cette couronne figure le mot Liberty.

Ces pièces portent également le nom de “double eagle”. 

Pourquoi “double eagle” ? C’est parce que jusqu’en 1849 les pièces d’or américaines les plus grosses étaient des pièces de 10 dollars or, soit moitié moins que les nouvelles pièces de 20 dollars.

Une symbolique riche

On appelait ces pièces les “American Eagle” en raison de la présence au revers des pièces de l’emblème des Etats-Unis.

Cet emblème a été adopté comme emblème national des Etats-Unis en 1789 et il est resté quasiment inchangé depuis cette date. 

Cet emblème représente l’aigle américain aux ailes déployées. 

Dans ses serres se trouvent, à droite, une branche d’olivier et à gauche un faisceau de 13 flèches. 

Dans son bec, il retient un ruban où est inscrite la devise suivante : E pluribus unum . 

Au-dessus de la tête de l’aigle, se trouve un motif formé de 13 étoiles surmontées de rayons de soleil.

Ces étoiles symbolisent les 13 colonies qui se sont déclarées indépendantes de l’Angleterre en 1776. 

La Liberté, l’Indépendance Nationale et la souveraineté sont les fondements des Etats-Unis. 

La Nation souveraine décide par elle-même de la guerre symbolisée par les flèches et de la paix symbolisée par la branche d’olivier.

Le légende latine “E pluribus Unum” inscrite sur un ruban tenu par l’aigle signifie “Un Seul à partir de plusieurs”. 

Au départ cette devise était en rapport avec l’union des 13 colonies, qui étaient plus fortes ensemble que seules. 

Le sens de cette devise était plutôt “l’Union fait la Force”. 

Mais avec le temps cette devise a pris plutôt un sens sociologique signifiant la diversité des américains qui bien qu’ayant des origines multiples, ne forment qu’un seul peuple. 

A cela se surimpose une dimension religieuse exprimée par la phrase “In God we Trust” qui figure au-dessus de l’Aigle.

Les premières pièces de 20 dollars Liberté ont été frappées sans la phrase “In God we Trust”, entre 1849 et 1866. Cette devise n’apparaît que sur les pièces frappées entre 1866 et 1907. 

De grosses pièces d'or frappées après la ruée vers l'or de 1848 en Californie

Les pièces de 20 dollars or ont été créées après la ruée vers l’or de Californie en 1848. 

L’important afflux d’or consécutif a conduit le gouvernement des Etats-Unis à créer de nouvelles pièces d’or, plus grosses, d’une valeur faciale de 20 dollars. 

Le premier essai de pièce a été créé en 1849 et les premières pièces ont été mises en circulation à partir de 1850. 

Ces pièces ont été dessinées par le graveur en chef de la Monnaie des Etats-Unis James Barton Longacre dont on peut voir les initiales JBL à la base du buste de la Liberté. 

Les 20 dollars Liberty Head ont été frappées dans 5 ateliers monétaires différents : Philadelphie, Carson City, Denver, La Nouvelle Orléans et San Francisco. 

La marque de l’atelier se trouve au revers sous l’aigle. Les pièces fabriquées à Philadelphie ne portent pas de lettre d’atelier. 

Sur les autres pièces on peut voir les lettres O pour la Nouvelle Orléans, CC pour Carson City, D pour Denver et S pour San Francisco. 

Les pièces de 20 dollars Liberty Head ont été fabriquées jusqu’en 1907, date à laquelle leur dessin a été remplacé par le dessin d'Augustus Saint Gaudens.

Les pièces de 20 dollars or sont elles rares ?

Les pièces 20 dollars Liberty Head ont été produites pendant 57 ans à des dizaines de millions d’exemplaires.

Mais en 1933 alors que l’Amérique subissait la Grande Dépression, le Président Franklin Roosevelt a interdit aux citoyens américains de détenir de l’or. 

Il a ordonné aux citoyens américains de porter leur or au Trésor des Etats-Unis, où des millions de pièces ont été fondues et transformées en lingots. Puis le dollar a été dévalué. A partir de 1933 le prix de l’once d’or a été fixé à 35 dollars...

Les américains désignent donc les pièces de 20 dollars Liberty Head sous le nom de “Pre 1933 Gold Coins”. 

Ces pièces, dont beaucoup ont été fondues, ont une valeur de collection ou une valeur numismatique si on préfère qui s'ajoute à leur valeur métallique intrinsèque. 

Il s’agit à la fois de pièces d’or d’investissement et de pièces d’or de collection. 

Ces pièces ont longtemps fait l’objet d'une cotation quotidienne officielle à la bourse de Paris, jusqu’en 2004. Depuis cette date, ces pièces se vendent de gré à gré. 

Les pièces de 20 dollars Liberty Head méritent de figurer dans une collection de monnaies d’or.

De 20 dollars à 2000 dollars par pièce : une valeur multipliée par 100

Leur valeur suit l’évolution du cours de l’or et se double d’une intéressante valeur numismatique ou patrimoniale. Ces pièces qui valaient initialement 20 dollars se négocient aujourd’hui pour au moins 1800 à 2000 dollars, soit 100 fois plus que leur valeur faciale initiale…

Acheter des pièces de 20 dollars Liberty

Acheter des 20 dollars Or Liberty sur eBay France

Autres pages sur les monnaies américaines

5 dollars Or tête d'Indien

Une pièce d'or de 5 dollars que l'on croyait fausse vaut un million de dollars

Photos des pièces en or américaines

Le guide de référence pour les collectionneurs de monnaies américaines

Les pièces d'argent préférées des investisseurs : les American Silver Eagle

Gold buffalo une des plus belles pièces d'or d'investissement