Vous êtes très nombreux à poser la question suivante : quelle pièce d’or acheter ? La vidéo ci-dessous apporte des éléments de réponse à cette question...

Vidéo : Quelle pièce d'or acheter ?

Par où commencer ? Une pièce de 20 francs or classique... 

Si vous n’avez jamais acheté de pièces d’or je vous recommande d’acheter des pièces françaises classiques de 20 francs or Marianne Coq ou des Napoléons de 20 francs (des pièces de Napoléon).

Pourquoi ces pièces sont-elles un bon choix pour commencer ? Elles sont un bon choix car ce sont les pièces françaises les plus connues, et qui sont échangées très régulièrement sur le marché aussi bien par des particuliers que par des professionnels. 

Ces pièces sont très bien encadrées sur un plan fiscal. Elles ne posent pas de problèmes particuliers à l’achat et à la revente. Mais si vous n’avez jamais acheté de pièces d’or je vous conseille de passer par un professionnel qui vous offre une garantie d’authenticité sur les pièces et qui vous livrera une facture et des pièces sous scellé (ce qui facilitera la revente et l’abattement de l’impôt sur la plus value éventuellement, si vous gardez les pièces longtemps).

Donc le Napoléon de 20 francs est un bon choix pour commencer. Mais si vous avez un petit budget, sachez qu’il existe des demi Napoléon de 10 francs qui sont moins chers à l’unité, évidemment, mais qui ont une prime plus élevée que les pièces de 20 francs. La prime, c’est l’écart en la valeur en or pur de la pièce et son prix de vente. C’est un peu une marge supplémentaire que prennent les marchands par rapport à la valeur métallique des pièces.

Se faire la main sur une vraie pièce en or

Il est intéressant d’acheter une pièce de 20 francs or pour la manipuler et “se faire la main” en quelque sorte, pour voir à quoi ressemble une vraie pièce d’or. La plupart du temps la réaction des personnes qui découvrent un Napoléon est plutôt une déception par rapport à la taille des pièces, qui sont petites : 21 millimètres pour un poids de 6,45 grammes, ce qui correspond à peu près à la taille d’une pièce de 20 centimes d’euro…

Des pièces en or frappées depuis 2500 ans dans le monde entier !

Mais si les pièces de 20 francs or sont une bonne entrée en matière, il faut dire qu’il existe des milliers de types de pièces en or différentes. L’or a été utilisé depuis plus de 2500 ans pour fabriquer des pièces de monnaies par de nombreuses civilisations, les grecs, les perses, les gaulois, les romains, les byzantins, les mérovingiens, les arabes, les hindous. En Occident on frappe des monnaies d’or depuis le XIIIème en Italie, depuis le XIVème siècle en France ou en Angleterre… Il existe des pièces en or de toutes les tailles, de tous les poids, dont le contenu métallique est variable d’un pays à l’autre. Des pièces d’or représentent d’innombrables souverains, rois et reines, empereurs et impératrices, despotes et tyrans de toutes les époques… Les pièces d’or représentent des symboles variés et portent des légendes souvent incompréhensibles aujourd’hui pour le commun des mortels. 

Face à ce foisonnement, on peut cependant diviser les pièces d’or en 3 grandes catégories, des plus récentes aux plus anciennes. Sachez qu’aujourd’hui encore plusieurs grandes nations produisent chaque année des pièces d’or d’investissement destinées spécialement aux investisseurs. On peut citer les plus connues : il y a les pièces d’or américaines (les American Gold Eagle), les pièces du Canada (les Maple Leaf), les pièces d’Afrique du Sud (les Krugerrand), les pièces du Royaume-Uni (les Britannia) ou encore les pièces d’Autriche (les Philharmoniques de Vienne) sans oublier les pièces d’or d’Australie, les Kangourous). Il ne s’agit que d’un aperçu de ce qui existe. 

Les pièces d'or d'investissement modernes

Ces pièces d’or modernes existent toutes dans un poids standard international, la Troy ounce, qui pèse 31,103 grammes. Mais ces pièces sont bien plus chères que les pièces de 20 francs or évoquées ci-dessous, qui ne pèsent que 6,45 grammes et qui contiennent 5,80 grammes d’or fin : il faut 6 pièces de 20 francs or pour dépasser le poids de l’once troy. Le prix est donc plus élevé. 

C’est pour servir les plus petits investisseurs que les grands pays qui fabriquent des pièces d’or modernes ont produit des pièces divisionnaires de l’once troy : des demi onces, des quart et même des dixièmes d’once d’or. Si votre budget est limité, vous pouvez commencer par acheter un quart d’once par exemple. Les quarts d’once sont des pièces plus lourdes que le Napoléon, puisqu’elles contiennent 7,77 grammes d’or pur. 

Précision importante : les pièces modernes ont cours légal, elles sont fabriquées en tant que monnaie officielle et elles sont très bien fléchées sur un plan fiscal : elles ne posent aucun problème à la revente. Mais tout comme les Napoléons, il faut acheter des pièces remises contre facture et scellées pour profiter de l’abattement de l’impôt sur la plus-value éventuelle. Si vous n’y connaissez rien, n’achetez pas à un particulier, vous avez toutes les chances de vous faire arnaquer. Précision importante : les professionnels ne vendent pas les pièces au poids, mais toujours avec une prime. De même, ils rachètent les pièces un peu en dessous du cours de l’or. Pourquoi ? Parce que les commerçants ne sont pas des associations philanthropiques à but non lucratif. Ils doivent faire des profits ou mourir (en tant qu’entreprise bien sûr).

Il y a donc les pièces modernes, les pièces d’investissement un peu plus anciennes, qui datent de l’époque de l’étalon or (qui a pris fin définitivement en 1971). Jusqu’en 1914 les pièces pièces d’or avaient cours légal et étaient utilisées comme moyen de paiement effectif. Des centaines de millions de pièces d’or on été produites par les grandes nations du monde dont la France (“les Napoléons”), le Royaume Uni (les Souverains d’Or), les Pays-Bas, l’Allemagne, l’Autriche, la Russie, l’Espagne, l’Italie, la Belgique la Suisse, les Etats-Unis, le Mexique… Il n’est pas possible de citer toutes les nations qui ont produit les monnaies d’or. On peut simplement introduire un fait : de nombreuses pièces d’or frappées après 1800 ont été produites en grandes quantités et continuent aujourd’hui encore à être utilisées comme des supports d’investissement dans l’or. On a vu déjà les pièces de 20 francs or, on peut citer aussi les pièces américaines de 20 dollars qui restent très appréciées par les investisseurs.

Pièces d'or à valeur patrimoniale, de collection et numismatique : pour les connaisseurs !

Pour finir il y a les innombrables pièces d’or qui ont une valeur numismatique. Ces pièces ont été frappées pour l’essentiel avant 1850. La valeur numismatique est une valeur de rareté, une valeur patrimoniale qui se rajoute à la valeur métallique intrinsèque des pièces d’or. Par exemple une pièce d’or frappée sous le règne du roi François Ier, au XVIème siècle, un écu d’or contenant 3,4 grammes d’or peut se vendre pour 700 euro alors que sa valeur en or fin n’est que de 177 euro… 

Conclusion : si vous n’avez jamais acheté de pièces d’or, commencez par un Napoléon de 20 francs, une pièce classique, qui vous permettra de vous familiariser avec l’or sous forme de monnaie. Les pièces modernes sont également un bon choix. N’achetez pas à des particuliers pour commencer, pour éviter le risque d’arnaque. Et lorsque vous serez suffisamment informé, vous pourrez explorer le vaste monde des monnaies d’or anciennes du monde entier…

Liens pour acheter des pièces d'or

Acheter des pièces de 20 Francs Or : https://www.achat-or-et-argent.fr/entry-923257,4863517,204739i

Acheter des pièces d’or d’investissement modernes : https://www.achat-or-et-argent.fr/entry-923257,5103023,42493a

Acheter des pièces d’or à valeur numismatique (pour connaisseurs) : https://fr.numiscorner.com/search?refinementList%5Bcaracteristics.fr.42%5D%5B0%5D=Or&refinementList%5BisSold%5D%5B0%5D=false&q=or&aff=3