La Monnaie de Paris publie chaque année un catalogue qui présente sa nouvelle collection. Ce catalogue est disponible gratuitement en téléchargement au format pdf. Explications ci-dessous. 

Vidéo : présentation du Catalogue 2019 de la Monnaie de Paris

Collections 2019 de la Monnaie de Paris : quelques explications...

La Monnaie de Paris est l’Institution Officielle chargée de la fabrication et de la distribution des pièces de monnaie françaises. La Monnaie de Paris produit toutes les pièces en euro destinées à la circulation courante, mais aussi des monnaies de collection. On peut bien entendu retrouver les pièces de monnaie destinées à la circulation courante dans son porte-monnaie. Ce n’est pas le cas des pièces de collection dont le prix de vente est plus élevé que leur valeur faciale. En effet, ces pièces sont produites spécialement pour le marché des collectionneurs. Ces monnaies de collection ont cours légal, ce qui signifie qu’en théorie on pourrait les utiliser pour les paiements ordinaires. Mais elles ne sont évidemment pas fabriquées dans ce but.

Les gammes de pièces proposées aux collectionneurs sont renouvelées chaque année. Ces pièces sont très variées. Cette année 74 pièces au millésime 2019 composent le catalogue de la Monnaie de Paris. Il faut y rajouter 2 pièces d’or et une médaille de bronze produites pour la reconstruction de la Cathédrale Notre-Dame de Paris.

Les plus petites pièces ont une valeur faciale d’un demi euro. La valeur faciale la plus élevée concerne une pièce en or d’1 kilo représentant la Joconde, qui vaut 5000 euro. Ce montant est nettement inférieur au prix de vente de la pièce, fixé à 89000 euro ! Cette pièce tirée à seulement 19 exemplaires a été vendue presque instantanément à de riches collectionneurs internationaux.

Entre ces deux extrêmes, on trouve une douzaine de valeurs faciales différentes, les pièces de 10, 50 et 200 euro étant les plus nombreuses. Ces monnaies sont fabriquées en argent à différents titres, en or ou en métal courant. De nombreuses pièces sont vendues dans des emballages spéciaux, blisters ou écrins qui mettent bien les pièces en valeur.

Les thématiques abordées sont nombreuses. On peut citer par exemple les 60 ans de la naissance de la Bande Dessinée Astérix, ou encore les chefs-d’oeuvre des Musées (avec cette année la Joconde mise à l’honneur). Citons également de nombreuses pièces consacrées à la coupe du monde de football féminine.

Un collectionneur qui voudrait acheter toutes les pièces de la Monnaie de Paris au millésime 2019 (y compris une Joconde d’1 kilo d’or) devrait débourser plus de 100000 euro. Mais quand bien même le voudrait-il, il ne pourrait pas s’offrir la collection complète car de nombreuses monnaies, qui sont produites en quantités limitées, sont souvent immédiatement en rupture de stock dès leur mise en vente. Il faut dire que de nombreux revendeurs achètent ces pièces pour les revendre avec un bénéfice sur le second marché. Ainsi à peine mises en vente les pièces de 2 euro Astérix ont-elles été intégralement vendues jusqu’à la dernière.

Les collectionneurs qui veulent absolument compléter leur collection n’ont alors pas d’autre choix que de se tourner vers des revendeurs…

Pour télécharger gratuitement le Catalogue 2019 de la Monnaie de Paris, cliquez sur les liens ci-dessous : 

Télécharger gratuitement le Catalogue 2019 de la Monnaie de Paris

Télécharger le Catalogue 2019 de la Monnaie de Paris (2ème partie)

Télécharger le Catalogue 2019 de la Monnaie de Paris (1ère partie)

Liens pour acheter des Monnaies

Acheter des monnaies directement sur le site de la Monnaie de Paris

Chaque année la Monnaie de Paris qui fabrique la monnaie de la France renouvelle son catalogue de monnaies de collection.De nouvelles séries de pièces de collection libellées en euro sont proposées aux collectionneurs. Parmi ces pièces se trouvent bien sûr les 2 pièces de 2 euro commémoratives émises chaque année.On trouve également de nouvelles pièces de collection en or ou en argent.

Dans le catalogue 2018 de la Monnaie de Paris 5 nouvelles pièces ont déjà été mises en vente.

Photo de 5 nouvelles pièces d'or de la Monnaie de Paris

Photo de 5 nouvelles pièces d'or de la Monnaie de Paris
Pièces d'or de la Série Semeuse (1,2,3), d'un diamètre de 11 mm, 22 mm et 31 mm. Pièce d'or Marianne 250 euro 2018, diamètre 23 mm. Pièce d'or Année du Chien 2018, diamètre 22 mm.

Vidéo sur les 5 nouvelles pièces d'or de la Monnaie de Paris

La Médaille Merci est émise par la Monnaie de Paris pour remercier tous ceux qui travaillent pendant le confinement. La médaille coûte 8 euro et pour chaque médaille vendue, 6 euro seront reversés à la Fondation de France. 

Découvrir La Présentation de la Médaille Merci en vidéo

Cliquez sur l'image ci-dessous pour découvrir la Médaille Merci en vidéo

Une médaille pour remercier tous ceux qui travaillent pendant le confinement

Afin de remercier le personnel soignant et toutes les professions mobilisées en cette période de crise sanitaire mondiale, la Monnaie de Paris a décidé de créer une médaille pour dire « Merci » aux femmes et aux hommes qui nous ont aidés pendant cette crise.

Cette médaille est émise au profit de la Fondation de France, de l’AP-HP et de l’Institut Pasteur. La médaille coûte 8 euro et sur cette somme, 6 euros seront reversés à la Fondation de France.

Cette médaille « Merci », réalisée dans les ateliers de la Monnaie de Paris, aura une symbolique forte pour toutes les personnes qui ont dû travailler durant cette crise sanitaire et faire front face au coronavirus. La Monnaie de Paris est heureuse de créer cette médaille afin de les remercier et de les honorer d’avoir pu soigner, nourrir et protéger les Français durant la période de confinement et de crise sanitaire.

Sur la face, au premier plan, on remercie le corps médical qui travaille intensément et soigne les nombreux malades, au côté des pompiers et des ambulanciers qui travaillent en continu pour prendre soin des patients. Le Mot « MERCI » apparaît en chapeau sur le dessus de la médaille.

Les 3 personnages sont applaudis par une ronde de mains applaudissant. En fond, sur la droite, des pictos illustrant l’ensemble des professions mobilisées pendant cette crise : agriculteurs, commerçants, caissiers, livreurs, facteurs, agents de propreté…

Sur la gauche, des symboles illustrant le domaine médical, particulièrement sollicité : le 15, le 18, la croix de vie, symbole des ambulanciers, la croix droite, symbole des lieux de santé, le « H » des hôpitaux ainsi que la baguette d’Esculape, symbole des professionnels de santé.

Enfin, en fond, le nuage de coronavirus que l'on espère vaincre dans les meilleurs délais.

Liens pour acheter la Médaille Merci ou pour faire un don directement à la Fondation de France

Cliquez ici pour Acheter la Médaille Merci sur le site de la Monnaie de Paris

Pour Faire un don directement à la Fondation de France, cliquez ici

La Monnaie de Paris vient d’annoncer la mise en vente de la nouvelle pièce d’or de 1000 euro “Chêne” au millésime 2020. La vidéo ci-dessous présente cette nouvelle pièce d’or.

Vidéo sur la pièce d'or de 1000 euro Chêne 2020

Cliquez sur l'image ci-dessous pour découvrir la vidéo

15 grammes d'or pur !

La Monnaie de Paris vient d’annoncer la mise en vente de la nouvelle pièce d’or de 1000 euro “Chêne” au millésime 2020.

La pièce sera commercialisée en prévente sur le site de la Monnaie de Paris au prix de 1000 euro entre le 12 mais et le 30 juin 2020.

Photo de la nouvelle pièce d'Or de 1000 euro "chêne" 2020 de la Monnaie de Paris

Photo de la nouvelle pièce d'or de 1000 euro chêne de la Monnaie de Paris

Jusqu’au 30 juin le prix de vente de la pièce correspondra donc à sa valeur faciale.

A partir du 1er juillet, date de lancement officielle, la pièce sera vendue au prix de 1090 euro. 

La pièce fait partie de la nouvelle série “Natures de France”, qui s’étalera sur 3 ans, de 2020 à 2022. 

Le slogan de cette nouvelle série est le suivant : “La Nature ne s’achète pas mais vous pouvez la transmettre”.

La pièce de 1000 euro or Chêne est composée d’Or pur 999‰ et elle est en qualité Brillant Universel. Son diamètre est 39 millimètres et son poids de 15 grammes.

La nouvelle pièce de 1000 euro “Chêne” ne sera fabriquée qu’à 5 000 exemplaires.

La pièce représente une feuille de chêne. Il s’agit d’un symbole intemporel et d'une grande puissance symbolique. Le chêne représente la force, le courage, la réussite et la longévité. 

La pièce a été dessinée par Joaquim Jimenez, le directeur artistique de la Monnaie de Paris, qui s’est inspiré d’une feuille de chêne ramassée dans son jardin.

La pièce vise un public de collectionneurs mais aussi d’investisseurs et d’épargnants. 

La valeur intrinsèque en or fin de la pièce est inférieure à sa valeur faciale d’environ 250 euro. Il s’agit du seigneuriage de la Monnaie de Paris.

Cependant, malgré cet écart entre la valeur faciale et sa valeur métallique la pièce est intéressante car son tirage est faible. 

S’il n’est pas possible ni souhaitable de payer avec cette pièce, il est toujours possible de la changer contre des espèces à la Banque de France, puisqu’elle a cours légal.

En plus de cette pièce de 1000 euro, la série à la feuille de chêne comprend également une pièce en or de 250 euro et deux pièces en argent de 10 et 100 euro.

Les pièces sont en vente sur le site de la Monnaie de Paris ainsi que chez de nombreux revendeurs notamment sur eBay France. 

Liens pour acheter des pièces d'or et d'argent au chêne de la Monnaie de Paris

Acheter des pièces de la Monnaie de Paris (sur Acheter Or et Argent.fr)

Vous êtes nombreux à poser la question suivante : Que valent les Pièces de la Monnaie de Paris ? La vidéo ci-dessous présente des éléments de réponse à cette question...

Vidéo Que valent les Pièces de la Monnaie de Paris ?

Valeur des pièces de la Monnaie de Paris : rôle du Cours légal, de la valeur intrinsèque des pièce, de leur rareté, etc...

La question "Que valent les Pièces de la Monnaie de Paris ?" est plus compliquée qu’il n’y paraît au premier abord. Il y a quelques notions clé à comprendre (la notion de cours légal, de valeur intrinsèque, de seigneuriage, les concepts de rareté, de prix du marché, c’est-à-dire d’offre et de demande).

Il faut dire d’abord que les pièces de la Monnaie de Paris, ce sont les pièces de la France. On parle de la “Monnaie de Paris” car c’est dans les locaux de Paris, Quai Conti, qu’est située l’administration centrale qui gère la fabrication des pièces. Mais concrètement les pièces ne sont pas fabriquées à Paris mais dans l’usine de Pessac, à côté de Bordeaux depuis 1973. La Monnaie de Paris dispose du monopole légal de la fabrication de pièces de monnaie en France.

Les pièces fabriquées par la Monnaie de Paris sont  les pièces officielles de la France

Toutes les pièces de la Monnaie de Paris ont une valeur faciale, c’est-à-dire une valeur inscrite sur une de leurs faces. La valeur faciale la plus basse est de 1 centime et la plus haute est de … 5000 euro ! A la question “que valent les pièces de la Monnaie de Paris” on peut donc déjà répondre ceci : les pièces de la Monnaie de Paris valent au moins la valeur qui est inscrite sur une de leurs faces. 

Ces pièces ont cours légal aussi longtemps que les autorités le veulent. Cela signifie que l’on peut s’en servir pour payer. On parle du “pouvoir libératoire de la monnaie”. Les commerçants ont l’obligation d’accepter les pièces ayant cours légal, y compris les pièces de collection sous peine d’une amende de 150 euro. 

Cependant les pièces de collection de la Monnaie de Paris n’ont pas pour but d’être utilisées pour les paiements courants. Et même si le droit vous y autorise, le bon sens devrait vous inciter à ne pas entrer en conflit avec un commerçant qui refuse une pièce de collection comme moyen de paiement.

Passé un certain temps ou pour diverses autres raisons, les pièces peuvent être “démonétisées”. Dans ce cas elles n’ont plus cours légal et on ne peut donc plus s’en servir pour payer. 

Avec le passage à l'euro, les pièces de monnaie en franc ne sont plus utilisables pour les paiements depuis le 17 février 2002, et ne sont plus échangées par la Banque de France depuis le 17 février 2005. Elles sont démonétisées. 

A contrario toutes les pièces libellées en euro et fabriquées par la Monnaie de Paris depuis 1999 ont toujours cours légal.

Des pièces destinées à la circulation courante et d'autres destinées aux collectionneurs

On peut diviser les pièces de la Monnaie de Paris en 2 grandes catégories : les pièces destinées à la circulation courante et les pièces de collection. 

Les pièces destinées à la circulation courante sont au nombre de 8 : 1 centime, 2 centimes, 5 centimes, 10 centimes, 20 centimes, 50 centimes, 1 euro et 2 euro. 

Ces pièces peuvent se vendre plus cher que leur valeur faciale dans certains cas. C’est le cas pour les pièces fautées, c’est-à-dire qui comportent des erreurs de fabrication. Mais on ne peut pas dire qu’il existe un marché dynamique pour ce genre de pièces qui peuvent être rares, certes, mais qui ne se vendent jamais pour les sommes astronomiques qu’en demandent certains vendeurs. 

Il peut également arriver que les collectionneurs internationaux de pièces de monnaie en euro soient prêts à payer plus cher des pièces françaises destinées à la circulation courante. Mais les collectionneurs cherchent généralement des pièces neuves ou en excellent état. Ils préfèrent souvent acheter des pièces en état neuf vendues directement par les instituts monétaires de chaque pays. 

Les pièces de 2 euro "commémoratives circulantes" sont les pièces en euro les plus collectionnées

Parmi les pièces destinées à la circulation courante se trouve une catégorie particulière, les pièces dites “commémorative circulantes”. A partir de l’année 2004 les pays membres de la zone euro ont eu le droit de fabriquer chaque année une pièce commémorative de 2 euro par an. Ces pièces conservent toujours l’avers normal des pièces circulantes mais un motif national spécial est gravé au revers. Ces pièces circulent et ont cours légal dans l’ensemble de la zone euro. Depuis 2012 les Etats ont eu l’autorisation de fabriquer jusqu’à 2 pièces de 2 euro commémoratives circulantes chaque année. 

Les pièces de 2 euro commémoratives sont de loin les pièces en euro les plus collectionnées en France, en Europe et même dans le monde. Les collectionneurs découvrent souvent ces pièces dans leur porte-monnaie par hasard et ils les conservent. C’est ainsi que naissent nombre de collections. 

Ils commencent une collection après avoir trouvé des pièces spéciales dans leur porte-monnaie...

Il existe un marché actif pour les pièces de 2 euro commémoratives, qui se négocient souvent pour 3 à 5 euro pour les pièces les plus courantes (car les collectionneurs qui veulent compléter rapidement une série de pièces n’ont souvent pas d’autre choix que de les acheter). Généralement ces pièces ne sont pas très rares. Par exemple la pièce de 2 euro française Charles de Gaulle 2020 a été tirée à plus de 18 millions d’exemplaires. 

Au contraire, certaines pièces de 2 euro sont très rares. C’est le cas par exemple de la pièce de 2 euro Grace Kelly de Monaco frappée en 2007 à seulement 20001 exemplaires. Ces pièces peuvent se vendre jusqu’à 2500 ou 2700 euro. 

La plupart des pièces de 2 euro ne sont pas rares, sauf exception...

En plus des pièces destinées à la circulation courante, la Monnaie de Paris produit chaque année une large gamme de pièces de collection. Ces pièces, comme nous l’avons vu, ont cours légal, mais ne sont pas destinées à la circulation courante. Elles ont cours légal exclusivement en France. Elles sont fabriquées pour un public de collectionneurs. 

Parmi l’abondante production de la Monnaie de Paris se trouvent des pièces de différentes formes, de différents poids et de différents métaux représentant une multitude de thématiques destinées à toucher un public le plus large possible, du plus populaire au plus élitiste. 

La Monnaie de Paris fabrique des pièces métal ordinaire et des pièces en or et en argent

La Monnaie de Paris produit des pièces en métal courant (cuivre et nickel) mais aussi des pièces en or et en argent. Si les pièces en métal courant n’ont pas de valeur intrinsèque particulière, il n’en va pas de même pour les pièces en or et en argent qui ont une valeur faciale déterminée et une valeur métallique intrinsèque propre : si on faisait fondre ces pièces ont pourrait vendre le métal précieux qu’elles contiennent au cours du jour. 

Le prix de vente des pièces en or ou en argent de la Monnaie de Paris est toujours supérieur à leur coût de production (comment pourrait-il en être autrement ?). Lorsqu’on calcule la valeur métallique des pièces, on constate qu’elle est souvent très inférieure à la valeur faciale ou au prix de vente des pièces. La Monnaie de Paris use d’une sorte de droit de seigneuriage, c’est-à-dire du prélèvement d’une partie de la valeur des pièces produites (dont elle détient le monopole) à son profit. 

C’est pourquoi les pièces d’or et d’argent de la Monnaie de Paris ont souvent l’air d’un mauvais investissement. Mais c’est sans compter avec 2 faits : l’évolution du cours des métaux précieux et l’offre et la demande sur le marché des monnaies de collection. 

Les pièces portent une valeur faciale fixe, posée une fois pour toutes. Mais la valeur du métal, elle, reste mobile et il est arrivé bien souvent que la hausse de la valeur métallique intrinsèque des pièces dépasse leur valeur faciale. Dans ce cas, après quelques années le métal précieux contenu par les pièces finit par valoir plus cher que leur valeur faciale.

La valeur du métal précieux finit parfois par dépasser la valeur faciale des pièces...

Par exemple, la pièce d’or 250 euro Semeuse commercialisée en 2009 contient 8,45 grammes d’or pur à 920 millièmes. Sa valeur métallique actuelle est de 399,97 euro. Un acheteur qui l’aurait payée à sa valeur faciale a donc réalisé un gain de 150 euro. 

Enfin, il faut prendre en compte les notions de rareté et de marché, c’est-à-dire d’offre et de demande. La Monnaie de Paris produit des séries de pièces volontairement limitées pour créer un effet de rareté. Ainsi la pièce de 5000 € or Feuille de Chêne 2020 n’est produite qu’à 1000 exemplaires. Certaines séries de la Monnaie de Paris sont très recherchées par les collectionneurs et à peine mises en vente, elles sont presque immédiatement épuisées. On les retrouve alors sur le second marché à des prix supérieurs à leur valeur faciale. 

En résumé, pour répondre à la question “Que valent les Pièces de la Monnaie de Paris ?”, on peut dire ceci. Les pièces de la Monnaie de Paris valent au minimum leur valeur faciale. La valeur des pièces dépend également de la quantité de pièces fabriquées, c’est-à-dire de leur rareté, mais aussi de la demande sur le marché des collectionneurs et des investisseurs. 

Les pièces en or et en argent de la Monnaie de Paris semblent souvent très chères par rapport au métal précieux qu’elles contiennent. Mais cette cherté initiale est compensée par le fait qu’elles ont cours légal et il est souvent arrivé que leur valeur métallique intrinsèque dépasse leur valeur faciale en raison de la hausse du cours des métaux précieux. 

En conclusion, on peut dire que pour connaître la valeur des pièces de la Monnaie de Paris, il est recommandé d’utiliser des catalogues comme le Catalogue Euro Leuchtturm qui répertorie toutes les pièces de la Monnaie de Paris ou encore des ouvrages tels que les Standard Catalog of World Coins. Ces catalogues permettent de connaître le tirage exact des pièces et donc leur rareté relative, ainsi que leur contenu en métal précieux. On peut donc déterminer la valeur métallique intrinsèque des pièces. 

Des Catalogues pour connaître la valeur les pièces de la Monnaie de Paris

Le site internet Numista permet de trouver cette valeur gratuitement sur internet. Il répertorie de nombreuses pièces de la Monnaie de Paris, mais il est moins complet que le Catalogue Euro de Leuchtturm. 

Liens pour en savoir plus et acheter des pièces

Catalogue euro 2021 (Le Catalogue Euro Leuchtturm : le catalogue de référence des collectionneurs de pièces en euro)

Catalogues World Coins (de 2001 à nos jours, répertoire des pièces en euro et du monde entier)

 

Textes de Loi (cours légal, rôle de la Monnaie de Paris)

Le vrai prix des pièces de 2 euro commémoratives