Une pièce de monnaie romaine rarissime qui va être mise en vente aux enchères le 21 octobre 2021 à Monaco. Découvrez cette pièce dans la vidéo ci-dessous.

Vidéo : Une Monnaie Romaine rarissime mise en vente aux enchères : prix de départ 250000 euros !

Un exceptionnel médaillon frappé à Rome en 308 après JC

La pièce dont il est question est un médaillon de 4 aurei appelé également quaternio frappé à Rome en 308 après Jésus Christ. La pièce a un diamètre de 33 millimètres et pèse 21,12 grammes. Cette pièce exceptionnelle est connue à seulement 2 exemplaires. Elle est dans un état de conservation remarquable. 

A l’avers on peut voir le portrait de l’empereur Maxence qui a régné de 306 à 312 après Jésus Christ. L'empereur est représenté barbu et tête nue. Au revers se trouve une représentation de la statue colossale de Rome qui se trouvait dans le Temple de Vénus et de Rome. Ce temple était le plus grand temple de la Rome antique. Construit sous le règne de l’Empereur Hadrien entre 121 et 141 de notre ère, le temple a été endommagé en 307 par un incendie. Maxence l’a alors fait restaurer et la fin des travaux a donné lieu à une cérémonie grandiose. C’est à cette occasion que des émissions de monnaies commémoratives qui étaient destinées aux plus hauts dignitaires de l’Empire, ont été fabriquées.

Les deux chambres du temple de Vénus abritaient chacune une statue colossale, Vénus d’un côté et une allégorie de la ville de Rome de l’autre côté. Les deux statues étaient adossées l’une à l’autre, Vénus représentant l’Amour ou AMOR en latin et ROMA, épelé à l’envers. La statue de Rome est représentée casquée et assise à gauche sur un bouclier. Ce bouclier est orné de la louve allaitant Romulus et Rémus. Elle tient une lance et une Victoire posée sur un globe.

La statue de ROMA est donc représentée sur ce médaillon d’or exceptionnel qui provient d’un trésor découvert à bord d’une épave à la fin des années 50, le “Parthenico Hoard”. 

Cette pièce exceptionnelle sera mise en vente aux enchères lors de la vente MDC qui aura lieu à Monaco le 21 octobre 2021. Mise à prix : 250000 euros !

Télécharger garatuitement le Catalogue de la Vente MDC n°8

Téléchargez gratuitement le Catalogue complet de la vente MDC Monaco n°8

Liens sur les monnaies romaines

Les monnaies d’or romaines  

Acheter des monnaies romaines en sur eBay France

Acheter des monnaies romaines chez Numiscorner 

 

 

La vidéo ci-dessous présente une pièce de monnaie royale française très rare, une pièce de 8 Louis d'Or frappée en 1640 à l'effigie de Louis XIII.

Vidéo : Monnaie royale RARE : une pièce de 8 Louis d’Or de Louis XIII mise en vente pour 200000 €

Une pièce en or d'une taille et d'un poids exceptionnels...

La pièce dont il est question est un multiple du célèbre Louis d’Or. Les Louis d’or ont été frappés pour la première fois sous le règne de Louis XIII. La pièce est exceptionnelle par sa taille et son poids, puisqu’elle pèse 53,55 grammes pour un diamètre de 43,9 millimètres. 

On se doute qu’une pièce d’or aussi massive était déjà une pièce d’exception à l’époque ou elle a été fabriquée. Il ne s’agit évidemment pas d’une pièce destinée à la circulation courante. Cette pièce est un multiple qui est l’équivalent de 8 Louis d’or normaux sachant qu’un Louis d’or ordinaire de Louis XIII ne pèse que 6,75 grammes pour un diamètre de 25 millimètres. 

A l’avers de la pièce on peut voir la tête laurée du roi et au revers une croix formée de 8 L, chaque bras étant surmonté d’une couronne. Au centre se trouve la lettre A qui signifie que la pièce a été frappée à Paris. Cette pièce de dimension exceptionnelle a été frappée dans l’atelier du moulin, avec le procédé nouveau à l’époque, de la frappe au balancier. 

Il s’agit d’une pièce dite de plaisir, c’est-à-dire d’une pièce d’exception qui était produite pour être distribuée comme cadeau par le roi, ou pour être utilisée par exemple sur sa table de jeu. Ces pièces d’une réelle valeur artistique ont été fabriquées avec un soin tout particulier. 

Elles ont été conçues par Jean Varin, né à Liège et qui avait la faveur du roi. Varin, doué d’un esprit pratique, a repris avec prudence l'œuvre de ses prédécesseurs. Artiste incomparable, il a créé les nouvelles pièces, les Louis d’Or qui ont remplacé les anciens écus d’or. Il est parvenu à imposer la fabrication mécanique des monnaies au balancier, qui permettait précisément de fabriquer des pièces très imposantes. La production de tels modules était impossible avec le procédé de la frappe manuelle au marteau qui était utilisé jusque là. 

Outre leur dimension technique exceptionnelles, les nouveaux Louis d’or, par leur style magistral et par leurs qualités artistiques ont marqué un point culminant du monnayage français dans l'histoire de l’art.

Des multiples de 4 Louis d’Or, de 8 Louis d’Or et même de 10 Louis d’Or ont été fabriqués. La pièce présentée ici est une pièce de 8 Louis d’Or. Elle va être vendue aux enchères à Monaco les 20 et 21 octobre prochain. La mise à prix est établie à 200000 euro. Un prix d’exception pour une pièce d’exception !

Liens pour en savoir plus et pour acheter des pièces de monnaie de collection

Téléchargez gratuitement le Catalogue complet de la vente MDC Monaco n°8

Acheter des monnaies royales françaises (eBay France)

Acheter des monnaies royales françaises (Numiscorner) 

Livre le Gadoury Blanc (la référence des collectionneurs de monnaies royales de Louis XIII à Louis XVI)

Acheter le Duplessy, le catalogue de référence sur les Monnaies Royales Françaises (eBay France)