Combien valent les pièces de 250 en or ? Sont-elles un bon placement ? La vidéo ci-dessous apporte des éléments de réponse à cette question… 

Vidéo : Pièces de 250 € or : rareté et valeur

Les pièces de 250 euro or ont cours légal

On peut dire tout de suite que les pièces d’or de 250 valent déjà au minimum leur valeur nominale, car elles ont cours légal. 

Ce sont des pièces qui sont fabriquées par la Monnaie de Paris. Mais on ne peut pas payer avec ces pièces même si c’est théoriquement possible. Je vous déconseille de tenter l’expérience. Au mieux, vous allez forcément rencontrer la surprise, l’incompréhension et le refus du vendeur. 

Car ces pièces ne sont pas connues du grand public. De plus, ces pièces ont une forte valeur, 250 euro. Essayez déjà de payer avec un billet de 100 euro ou pire un billet de 200, et vous verrez qu’on vous soupçonnera immédiatement de tenter une malversation même si vous n’avez rien à vous reprocher. Alors payer avec une pièce en or de 250 euro, c’est absolument exclu. 

Il faut dire que ces pièces ne sont pas destinées à être utilisées comme des moyens de paiement ordinaires. Ces pièces sont fabriquées et produites à destination d’un public de collectionneurs. Mais comme elles ont cours légal on peut se les faire rembourser à la Banque de France (qui n’y tient pas d’ailleurs et on ne peut se les faire rembourser que dans la succursale de Paris).

Leur valeur métallique intrinsèque se surimpose à leur valeur faciale

En plus de leur valeur légale, ces pièces de 250 euro sont en or et elles ont donc une valeur métallique intrinsèque, qui est distincte de la valeur légale. Si on veut connaître la valeur des pièces de 250 euro, il faut connaître leur contenu en or fin. Et il existe d’assez nombreuses pièces de 250 en or qui ont des poids et des tailles différentes.

Dans le Catalogue des pièces euro de collection on trouve des pièces de 250 euro Semeuse de 2009, des pièces de la série Valeurs de la République consacrées à la Paix en 2013, des pièces de 250 euro Coq 2014, 2015 et 2016. En 2016 il y a eu également les 250 or Petit Prince. Puis en 2017 2018 2019 les pièces 250 euro or de la série Marianne. Enfin en 2020 la Monnaie de Paris a lancé une série Nature, illustrée notamment avec des pièces de 250 or consacrée au chêne. Sans oublier bien sûr les nouveautés de l’année 2021 : les pièces de 250 euro Harry Potter et 250 euro or hexagonale Jeux Olympiques 2024.

On peut considérer que toutes ces pièces sont “neuves”, pour répondre à la question de BC, dans la mesure ou elles n’ont pas circulé. Mais combien valent-elles ? On sait déjà qu’elles valent leur valeur faciale de 250 euro. Il s’agit de pièces en or et elles ont donc une valeur métallique intrinsèque, c’est-à-dire distincte de leur valeur faciale. 

Plusieurs pièces de taille différentes avec des raretés et des valeurs variables

Mais justement toutes les pièces de 250 euro énumérées ci-dessus n’ont pas les mêmes tailles. La plus grosse pièce est la 250 euro Semeuse 2009, d’un diamètre de 29 millimètres et qui pèse 12 grammes. Elle est composée d’or pur à 900 millièmes. Si on la fait fondre, on obtient au cours du jour 384,10 euro. On voit que la valeur métallique intrinsèque est supérieure à la valeur faciale. Cette pièce était donc un bon placement : celui qui l’a achetée en 2009 a fait un gain de plus de 50%. Et encore il faut rajouter la valeur de collection de cette pièce qui fait son prix est encore plus élevé. Mais j’y reviendrai après. Disons qu’il existe une dizaine de pièces de 250 euro or. 

Les autres pièces de 250 euro ont 3 tailles différentes et donc trois valeurs intrinsèques différentes. Les pièces frappées en 2013 pèsent 3 grammes 89. Elles sont en or à 999 millièmes et non plus 900 millièmes. Leur valeur au poids est de 192 € au cours du jour. La Monnaie de Paris a encaissé la forte hausse des cours de l’or des années 2010. Elle a été contrainte de réduire radicalement la taille des pièces sous peine de produire à perte. 

Ce n’est pas la première fois dans l’histoire, loin de là, que se produit un décalage entre la valeur nominale des pièces et leur valeur intrinsèque. Ca a été le cas par exemple pour les pièces de 5 francs Semeuse, qui étaient au départ en argent puis qui ont finalement été fabriquées en nickel. C’a a été également le cas des pièces de 10 francs Hercule, puis des pièces en argent de 50 francs Hercule. 

Et on pourrait citer des exemples plus anciens : à chaque fois la hausse du prix des métaux précieux déborde la valeur fixe inscrite sur les pièces, ce qui contraint les Instituts Monétaires soit à modifier les pièces en diminuant leur contenu en métal précieux, soit à changer leur valeur faciale en l’augmentant, soit en supprimant les pièces.

A rebours de ce que je viens de dire, les pièces fabriquées à partir de 2014 ont vu leur contenu en or fin augmenter. Elles sont passées de 3,89 grammes à 4,5 grammes. Ces pièces valent dont 222 euro au cours du jour. On se rapproche de la valeur faciale mais elle n’est pas encore dépassée.

Pour finir on peut citer les pièces de 250 de l’année 2021. Il y a les pièces de la série Harry Potter et les pièces hexagonales jeux olympiques 2024. Ces pièces de 20 millimètres de diamètre contiennent 3 grammes d’or pur et valent au poids 148,33 euro. L’écart entre la valeur de production des pièces et leur valeur faciale est encaissé par la Monnaie de Paris. C’est une forme de seigneuriage moderne. Et des deux pièces contiennent moins d’or car il faut payer les licences des marques et les licences sportives.

Mais la valeur métallique intrinsèque des pièces n’est pas tout. Il faut parler de la valeur de collection des pièces, de leur valeur de marché. Toutes les pièces de 250 euro or n’ont pas la même rareté : les quantités de pièces fabriquées varient selon les séries. Par exemple, la pièce de 250 euro Semeuse a été tirée à seulement 25000 exemplaires. Sa cote est établie à 675 euro dans le Catalogue des Euro de collection mais cette cote semble surévaluée. Ces pièces se vendent plutôt aux alentours de 400 euro.

Les autres pièces de 250 euro or ont des tirages variables : 50000 exemplaires pour la pièce 250 euro Petit Prince, 15000 exemplaire pour la pièce 250 Marianne 2019, 10000 exemplaires pour la pièce 250 euro Harry Potter 2021…

Le marché des pièces de 250 euro or sur eBay France

Quand on regarde le marché des pièces de 250 euro sur eBay France on voit qu’il s’agit d’un très petit marché. L’année dernière seules 136 pièces de 250 euro ont été vendues, pour un montant de 43500 euro. Le prix de vente moyen s’élève à 320 euro. Les pièces les plus vendues sont les pièces Harry Potter et les 250 or Semeuse 2009, qui sont les plus appréciées par les collectionneurs… On peut dire que la plupart des collectionneurs achètent ces pièces non pas pour spéculer à court terme mais pour les conserver durablement.

Voilà, ce tour d’horizon des pièces d’or modernes de 250 euro or est terminé. Pour répondre à la question de BC, ces pièces ne sont pas le placement du siècle. Il faut regarder leur valeur au cas par cas. Mais le fait qu’elles contiennent de l’or offre une certaine garantie sur leur valeur à long terme…

Liens pour en savoir plus et pour acheter des pièces de monnaie de collection

Acheter le Catalogue Euro 2021 (eBay France) 

Acheter des pièces de 250 euro sur eBay France 

Acheter des pièces de collection en euro chez Numiscorner 

Acheter du matériel numismatique sur Amazon (mallettes, albums, classeurs)